Accueil > Outils & Ressource > Publications > Financements privés de la culture : le donnant-donnant ne suffit pas

Financements privés de la culture : le donnant-donnant ne suffit pas

De plus en plus de directeurs des affaires culturelles (DAC) sont confrontés à la difficulté de boucler les budgets nécessaires aux actions et institutions de leur collectivité.

Certains n’hésitent plus à aller chercher des fonds privés. Mais pas à n’importe quel prix, comme l’explique Frédéric Lafond, président de la Fédération nationale des associations de DAC (FNADAC).

À lire sur lagazettedescommunes.com/

Partagez