Accueil > Outils & Ressource > Publications > L’intermittent du spectacle, figure avancée du néotravailleur ?

L’intermittent du spectacle, figure avancée du néotravailleur ?

Intervention de Jean-Marc Rémy, professeur de SES au lycée Anna-Judic de Semur-en-Auxois

« Vive l’intermittence ! »Par cet envoi tonitruant, lors d’une cérémonie des César 2004, Julie Depardieu entendait défendre, au nom d’une corporation mobilisée, un statut particulier, celui de « salarié itinérant, intermittent et à employeurs multiples », mis à mal par la réforme de juin 2003.

L’apparition dans l’espace public d’une telle figure, l’intermittent du spectacle, surgie d’un univers enchanté qui paraissait comme l’envers du travail, voire l’envers du social, bouscule bien des catégories. Voici pourtant ces « virtuoses » engagés dans la « lutte », s’employant à fédérer d’autres professions pareillement malmenées, s’appliquant gravement à analyser les termes techniques d’un « protocole » redoutable de complexité...

Mots clés

Droit social

Partagez