Accueil > Outils & Ressource > Annonces > Hors région > Le marché français de la musique enregistrée en recul de 5,3% en 2014

Le marché français de la musique enregistrée en recul de 5,3% en 2014

Le Snep vient de publier l’édition 2015 de l’économie de la production musicale. Dans un marché global en baisse, les tendances observées depuis quelques années se confirment : baisse des ventes physiques, non compensées par la hausse du marché numérique tiré vers le haut par le streaming, et augmentation des droits voisins.

Comme prévu, le rebond de 2013 ne s’est pas poursuivi en 2014. Le marché français de la musique enregistrée est en baisse de 5,3% en 2014, pour un montant total de 570,6 millions d’euros (contre 603,2 en 2013). La courbe de valeur est donc toujours descendante : en 6 ans, c’est un quart de la valeur qui s’est perdue. Hors droits voisins, les ventes de musique enregistrée totalisent 458,6 millions d’euros (-7%).

Irma

Mots clés

Musique / Numérique

Partagez