Accueil > Outils & Ressource > Annonces > Hors région > Tidal, le service de streaming qui appartient aux musiciens

Tidal, le service de streaming qui appartient aux musiciens

Lundi 30 mars à New York, le rappeur Jay-Z a réuni sur scène seize stars internationales pour présenter en grande pompe son service de streaming musical Tidal.

Une opération de communication massive pour tenter d’exister face à ses rivaux Spotify (15 millions d’abonnés payants) et Deezer (6 millions). Acheté par Jay-Z à l’entreprise norvégienne Aspiro pour 56 millions de dollars, Tidal compte, de son côté, 540 000 abonnés.

Derrière cette mise en scène grandiloquente, que propose vraiment Tidal ? En plus des services habituels des plates-formes de streaming classiques, le nouveau venu insiste sur la mise à disposition de ses 25 millions de titres en qualité CD. Il faudra pour cela débourser 19,99 euros par mois pour y accéder. Pour 9,99 euros, il faudra se contenter d’une qualité standard. Accessible dans 31 pays, dont la France, Tidal propose aussi 75 000 vidéos en haute définition.

Le Monde.fr

Mots clés

Musique / Numérique

Partagez